Chile Reisen & Rundreisen Spezialist Papaya Tours
Chili

Le désert d’Atacama

Le désert d’Atacama, le plus sec au monde après les régions polaires, offre un curieux panorama lunaire à ses visiteurs. Ses paysages ainsi que l’observation des étoiles ne sont que quelques raisons expliquant son attrait. Le désert se découvre au mieux depuis la ville de San Pedro de Atacama.

Le Salar d’Atacama

Le célèbre désert de sel d’Atacama s’étend sur plus de 3.000 kilomètres carrés. Plusieurs rivières chargées en minéraux se rejoignent et s’évaporent ici, créant une épaisse croûte de sels minéraux. À certains endroits, cette croûte se fissure et de petites lagunes, lieu de prédilection des flamands roses se forment.

Vallée de la Lune

La ville de San Pedro d’Atacama se situe juste à côté de la vallée de la Lune. Cette dernière se visite idéalement au coucher du soleil, lorsque les paysages déjà irréels de cet endroit abordent des couleurs flamboyantes, du rouge le plus vif au violet le plus sombre : un moment hors du temps.

Les geysers de Tatio

C’est le matin très tôt que ces geysers s’activent le plus : l’eau bout, la chaleur s’échappe en longues envolées de vapeur… Un spectacle unique aux lumières du petit matin. Et les volcans qui se dessinent en arrière-plan ne font rien pour gâcher le tableau.

La Serena & la vallée d‘Elqui

La Serena est une petite ville côtière située à 500km au nord de Santiago. Cette ville coloniale au charme désuet est la porte d’entrée de la vallée d’Elqui. Cette dernière est particulièrement connue pour ses productions de figues, papayes et raisin, utilisé notamment pour la production de vin et de pisco. Cette vallée est également un endroit privilégié pour observer les étoiles du fait de son climat et de l’absence de grande métropole à proximité. Il est par ailleurs possible de se rendre depuis La Serena à la réserve naturelle Pingüino, où manchots, lions de mer, cormorans et baleines (de septembre à mars) attendent les visiteurs !

Les vignobles chiliens

Le vin chilien est réputé dans le monde entier et la visite d’un domaine viticole doit définitivement faire partie du programme d’un voyage au Chili. Les meilleurs vins chiliens sont produits dans la vallée de Colchagua et les domaines y proposent souvent des visites de leur vignoble et de leur cave : à vos verres !

La région chilienne des lacs

Entre forêts d’Araucarias géants, innombrables lacs et volcans aux cratères enneigés, la région des lacs, également nommée Región de los Lagos, a de nombreuses raisons de séduire ses visiteurs. Les volcans Osorno et Villarica, les chutes de Petrohue et le lac Llanquihue ne sont que quelques exemples de ce qui vous y attend. Les petites villes qui s’y nichent, telles que Puerto Varas ou Frutillar, possèdent un charme très allemand.

Chiloé

L’île de Chiloé possède un charme indescriptible. Il faut s’y rendre pour pouvoir appréhender son atmosphère hors du temps, entre collines verdoyantes et célèbres églises en bois. Castro, avec ses petites maisons colorées construites sur pilotis, est un bon point de départ pour découvrir la beauté farouche de Chiloé. De l’île, il est possible par temps clair d’apercevoir la chaîne des Andes qui se détache en arrière-plan : un spectacle à couper le souffle !

La Carretera Austral

La mythique Carretera Austral réserve bien des surprises à ses visiteurs. De Puerto Montt à Villa O’Higgings, cette route partiellement goudronnée s’étire sur plus de 1.200km et permet de rejoindre les régions les plus reculées du Chili. Oubliez la civilisation, ici c’est encore la nature qui domine : du glacier suspendu de Queulat au gigantesque lac General Carrera, chaque kilomètre parcouru en vaut la peine. Si vous avez du temps, louez un 4x4 et parcourez cette route : nous vous le promettons, vous n’oublierez jamais cette expérience…

Torres del Paine

Torres del Paine, l’Eldorado des randonneurs et des amoureux de la nature. Ses impressionnants paysages se découvrent au mieux en marchant : vous avez le choix entre des marches de quelques heures et des treks allant jusqu’à une dizaine de jours. Vous pouvez y découvrir notamment l’immense glacier Grey ou encore les fameuses tours, les « Torres », symbole du parc.

L’île de Pâques

L’île de Pâques est atteignable en tout juste 6 heures de vol depuis Santiago. C’est la culture des Rapa Nui qui règne sur cette terre isolée de tout. Les presque 1000 statues de 2 à 10 mètres de haut des Moais vous laisseront rêveurs.

Le glacier Perito Moreno

Même si vous rencontrerez de nombreux glaciers au cours de votre voyage en Patagonie, prenez le temps de faire une excursion en Argentine pour aller visiter le Perito Moreno. Ce glacier aux mille palettes de bleus domine le paysage de ses 60 mètres de haut. Les visiteurs apprécient tout particulièrement le spectacle d’un énorme bloc de glace se détachant du glacier et tombant à grand bruit dans le lac.

La Terre de feu

La Terre de feu, ou Tierra del Fuego, est un nom aux connotations presque magiques. Comme pour le reste de la Patagonie, cette région répartie entre l’Argentine et le Chili. Le côté chilien reste le plus sauvage : à part Porvenir et Puerto Williams, vous n’y rencontrerez pas beaucoup de villages.

L’archipel de Juan-Fernández

Cet archipel se situe à 670km des côtes chiliennes et comprend trois îles : Robinson Crusoé, Santa Clara et Alejandro Selkirk. C’est sur cette dernière île que le marin Alexander Selkirk passa presque cinq ans en solitaire au début du 18ème siècle. Son histoire inspirera d’ailleurs les fameuses aventures de Robinson Crusoé !

Photo de Christopher Michel / CC BY

Les incontournables du Chili

Le désert d’Atacama

Le désert d’Atacama, le plus sec au monde après les régions polaires, offre un curieux panorama lunaire à ses visiteurs. Ses paysages ainsi que l’observation des étoiles ne sont que quelques raisons expliquant son attrait. Le désert se découvre au mieux depuis la ville de San Pedro de Atacama.

Le Salar d’Atacama

Le célèbre désert de sel d’Atacama s’étend sur plus de 3.000 kilomètres carrés. Plusieurs rivières chargées en minéraux se rejoignent et s’évaporent ici, créant une épaisse croûte de sels minéraux. À certains endroits, cette croûte se fissure et de petites lagunes, lieu de prédilection des flamands roses se forment.

Vallée de la Lune

La ville de San Pedro d’Atacama se situe juste à côté de la vallée de la Lune. Cette dernière se visite idéalement au coucher du soleil, lorsque les paysages déjà irréels de cet endroit abordent des couleurs flamboyantes, du rouge le plus vif au violet le plus sombre : un moment hors du temps.

Les geysers de Tatio

C’est le matin très tôt que ces geysers s’activent le plus : l’eau bout, la chaleur s’échappe en longues envolées de vapeur… Un spectacle unique aux lumières du petit matin. Et les volcans qui se dessinent en arrière-plan ne font rien pour gâcher le tableau.

La Serena & la vallée d‘Elqui

La Serena est une petite ville côtière située à 500km au nord de Santiago. Cette ville coloniale au charme désuet est la porte d’entrée de la vallée d’Elqui. Cette dernière est particulièrement connue pour ses productions de figues, papayes et raisin, utilisé notamment pour la production de vin et de pisco. Cette vallée est également un endroit privilégié pour observer les étoiles du fait de son climat et de l’absence de grande métropole à proximité. Il est par ailleurs possible de se rendre depuis La Serena à la réserve naturelle Pingüino, où manchots, lions de mer, cormorans et baleines (de septembre à mars) attendent les visiteurs !

Les vignobles chiliens

Le vin chilien est réputé dans le monde entier et la visite d’un domaine viticole doit définitivement faire partie du programme d’un voyage au Chili. Les meilleurs vins chiliens sont produits dans la vallée de Colchagua et les domaines y proposent souvent des visites de leur vignoble et de leur cave : à vos verres !

La région chilienne des lacs

Entre forêts d’Araucarias géants, innombrables lacs et volcans aux cratères enneigés, la région des lacs, également nommée Región de los Lagos, a de nombreuses raisons de séduire ses visiteurs. Les volcans Osorno et Villarica, les chutes de Petrohue et le lac Llanquihue ne sont que quelques exemples de ce qui vous y attend. Les petites villes qui s’y nichent, telles que Puerto Varas ou Frutillar, possèdent un charme très allemand.

Chiloé

L’île de Chiloé possède un charme indescriptible. Il faut s’y rendre pour pouvoir appréhender son atmosphère hors du temps, entre collines verdoyantes et célèbres églises en bois. Castro, avec ses petites maisons colorées construites sur pilotis, est un bon point de départ pour découvrir la beauté farouche de Chiloé. De l’île, il est possible par temps clair d’apercevoir la chaîne des Andes qui se détache en arrière-plan : un spectacle à couper le souffle !

La Carretera Austral

La mythique Carretera Austral réserve bien des surprises à ses visiteurs. De Puerto Montt à Villa O’Higgings, cette route partiellement goudronnée s’étire sur plus de 1.200km et permet de rejoindre les régions les plus reculées du Chili. Oubliez la civilisation, ici c’est encore la nature qui domine : du glacier suspendu de Queulat au gigantesque lac General Carrera, chaque kilomètre parcouru en vaut la peine. Si vous avez du temps, louez un 4x4 et parcourez cette route : nous vous le promettons, vous n’oublierez jamais cette expérience…

Torres del Paine

Torres del Paine, l’Eldorado des randonneurs et des amoureux de la nature. Ses impressionnants paysages se découvrent au mieux en marchant : vous avez le choix entre des marches de quelques heures et des treks allant jusqu’à une dizaine de jours. Vous pouvez y découvrir notamment l’immense glacier Grey ou encore les fameuses tours, les « Torres », symbole du parc.

L’île de Pâques

L’île de Pâques est atteignable en tout juste 6 heures de vol depuis Santiago. C’est la culture des Rapa Nui qui règne sur cette terre isolée de tout. Les presque 1000 statues de 2 à 10 mètres de haut des Moais vous laisseront rêveurs.

Le glacier Perito Moreno

Même si vous rencontrerez de nombreux glaciers au cours de votre voyage en Patagonie, prenez le temps de faire une excursion en Argentine pour aller visiter le Perito Moreno. Ce glacier aux mille palettes de bleus domine le paysage de ses 60 mètres de haut. Les visiteurs apprécient tout particulièrement le spectacle d’un énorme bloc de glace se détachant du glacier et tombant à grand bruit dans le lac.

La Terre de feu

La Terre de feu, ou Tierra del Fuego, est un nom aux connotations presque magiques. Comme pour le reste de la Patagonie, cette région répartie entre l’Argentine et le Chili. Le côté chilien reste le plus sauvage : à part Porvenir et Puerto Williams, vous n’y rencontrerez pas beaucoup de villages.

L’archipel de Juan-Fernández

Cet archipel se situe à 670km des côtes chiliennes et comprend trois îles : Robinson Crusoé, Santa Clara et Alejandro Selkirk. C’est sur cette dernière île que le marin Alexander Selkirk passa presque cinq ans en solitaire au début du 18ème siècle. Son histoire inspirera d’ailleurs les fameuses aventures de Robinson Crusoé !

Haut de page