Circuit au Costa Rica - Papaya Tours, votre spécialiste de l'Amérique Latine
Costa Rica

Formalités

Les citoyens de nationalité française, suisse et belge n’ont pas besoin d’un visa pour un séjour touristique de moins de 90 jours au Costa Rica. Ils doivent uniquement disposer d’un passeport valide au moins 6 mois après la date de retour.

Pour les voyageurs d’autres nationalités, il est de votre responsabilité de vous assurer auprès des autorités compétentes des documents requis pour votre séjour.

Veuillez noter que les conditions d’entrée des pays en Amérique Latine peuvent changer à tout moment. Il est par conséquent nécessaire de vous informer des documents nécessaires pour voyager dans les pays que vous visitez !

Vaccins

Actuellement, il n’existe pas de vaccin obligatoire afin de pouvoir voyager au Costa Rica. Nous vous recommandons cependant fortement de prendre rendez-vous avec un professionnel de la santé avant votre départ. Seul ce dernier sera à même de vous indiquer les vaccins recommandés en fonction des zones que vous visitez. Veuillez noter qu’une vaccination contre la fièvre jaune sera exigée si vous provenez d’un pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune.

Pour un circuit au Costa Rica, il est de façon générale recommandé d’être à jour dans ses vaccins universels (diphtérie, tétanos, polio, coqueluche et hépatite B). Vous pouvez consulter à titre d’information le site de l’Institut Pasteur qui fournit des recommandations précises sur les vaccinations à effectuer.

Santé et sécurité

Le Costa Rica est un pays sûr où vous pouvez voyager sans grand souci. Comme partout dans le monde, soyez prudent avec vos objets de valeur, en particulier dans les grandes villes.

Le système de santé au Costa Rica est bon et les risques sanitaires ne sont pas très élevés. Si vous avez un estomac sensible, nous vous recommandons tout de même de consommer uniquement de l’eau en bouteille.

Zika : le virus Zika sévit au Costa Rica, nous déconseillons donc aux femmes enceintes de s’y rendre. Étant donné qu’il n’existe pas de vaccin contre ce virus, la meilleure protection consiste à ne pas se faire piquer par des moustiques. Pour cela, privilégiez les vêtements longs et de couleur claire et utilisez un répulsif anti-moustique.

Décalage horaire

En été en France, il est 8h00 de plus qu’au Costa Rica (et 7h00 en hiver).

Électricité

Au Costa Rica, la norme est 110 V, contre 220 V en France. Les appareils européens peuvent être utilisés avec une tension de 110 V. Emportez un adaptateur dans vos bagages, les prises de courant n’étant pas les mêmes qu’en Europe.

Monnaie et moyens de paiement

La monnaie locale est le Colón. Vous trouverez le taux de change actuel sur le site suivant : https://www.xe.com/fr/currencyconverter/convert/?Amount=1&From=EUR&To=CRC Vous pourrez payer pratiquement partout en dollars américains, même on vous rendra probablement la monnaie en colons. Vous pourrez changer vos dollars et vos euros dans pratiquement toutes les banques des grandes villes. Cela vaut la peine de comparer les taux de change, ces derniers pouvant être très différents d’une banque à l’autre. Le paiement en carte bancaire dans les hôtels et restaurants touristiques est relativement répandu, prévoyez cependant toujours un peu de liquide pour payer les petites sommes.

Informations importantes pour votre voyage au Costa Rica

Formalités

Les citoyens de nationalité française, suisse et belge n’ont pas besoin d’un visa pour un séjour touristique de moins de 90 jours au Costa Rica. Ils doivent uniquement disposer d’un passeport valide au moins 6 mois après la date de retour.

Pour les voyageurs d’autres nationalités, il est de votre responsabilité de vous assurer auprès des autorités compétentes des documents requis pour votre séjour.

Veuillez noter que les conditions d’entrée des pays en Amérique Latine peuvent changer à tout moment. Il est par conséquent nécessaire de vous informer des documents nécessaires pour voyager dans les pays que vous visitez !

Vaccins

Actuellement, il n’existe pas de vaccin obligatoire afin de pouvoir voyager au Costa Rica. Nous vous recommandons cependant fortement de prendre rendez-vous avec un professionnel de la santé avant votre départ. Seul ce dernier sera à même de vous indiquer les vaccins recommandés en fonction des zones que vous visitez. Veuillez noter qu’une vaccination contre la fièvre jaune sera exigée si vous provenez d’un pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune.

Pour un circuit au Costa Rica, il est de façon générale recommandé d’être à jour dans ses vaccins universels (diphtérie, tétanos, polio, coqueluche et hépatite B). Vous pouvez consulter à titre d’information le site de l’Institut Pasteur qui fournit des recommandations précises sur les vaccinations à effectuer.

Santé et sécurité

Le Costa Rica est un pays sûr où vous pouvez voyager sans grand souci. Comme partout dans le monde, soyez prudent avec vos objets de valeur, en particulier dans les grandes villes.

Le système de santé au Costa Rica est bon et les risques sanitaires ne sont pas très élevés. Si vous avez un estomac sensible, nous vous recommandons tout de même de consommer uniquement de l’eau en bouteille.

Zika : le virus Zika sévit au Costa Rica, nous déconseillons donc aux femmes enceintes de s’y rendre. Étant donné qu’il n’existe pas de vaccin contre ce virus, la meilleure protection consiste à ne pas se faire piquer par des moustiques. Pour cela, privilégiez les vêtements longs et de couleur claire et utilisez un répulsif anti-moustique.

Décalage horaire

En été en France, il est 8h00 de plus qu’au Costa Rica (et 7h00 en hiver).

Électricité

Au Costa Rica, la norme est 110 V, contre 220 V en France. Les appareils européens peuvent être utilisés avec une tension de 110 V. Emportez un adaptateur dans vos bagages, les prises de courant n’étant pas les mêmes qu’en Europe.

Monnaie et moyens de paiement

La monnaie locale est le Colón. Vous trouverez le taux de change actuel sur le site suivant : https://www.xe.com/fr/currencyconverter/convert/?Amount=1&From=EUR&To=CRC Vous pourrez payer pratiquement partout en dollars américains, même on vous rendra probablement la monnaie en colons. Vous pourrez changer vos dollars et vos euros dans pratiquement toutes les banques des grandes villes. Cela vaut la peine de comparer les taux de change, ces derniers pouvant être très différents d’une banque à l’autre. Le paiement en carte bancaire dans les hôtels et restaurants touristiques est relativement répandu, prévoyez cependant toujours un peu de liquide pour payer les petites sommes.

Haut de page